SEO pour débutants – Partie 1- Optimisation

SEO pour débutants

Pour bien commencer cette nouvelle année 2011, quelques recommandations utiles pour les débutants (et rien que pour eux, na ! )

Débuter en SEO quand on ne connait rien en référencement

Etape N°1 : Définir les mots clés

Avant tout projet, il est important de déterminer les bons mots clés à viser, ce qui définira la quantité de travail que vous avez à faire.

NOTE: Il est préférable d’utiliser deux mots-clés, à savoir «Coloriages animaux » au lieu de simplement «Coloriages», car ils seront beaucoup plus facile pour se positionner, et les recherches généralistes ne sont pas vraiment utilisées.

Vous pouvez utiliser des outils tel que Google AdWords (générateur de mots clé) ou Google Insight (tendance) pour vous faire une idée des mots clé intéressants et de la concurrence qui existe.

Regarder le nombre de résultats apparaissant sur la requête ou le keyword que vous avez choisi, et étudiez les 10 meilleurs sites.

  • Étudiez leur nom de domaine,
  • Observez le titre de la page,
  • Combien de fois le mot-clé/phrase apparaît sur la page.

Etape N°2 : Choisir votre nom de domaine et hébergement

Votre nom de domaine devrait idéalement comporter le mot-clé/phrase vous avez étudié au-dessus.

Exemple : coloriage-animaux.com , si je voulais me concentrer sur les meilleures classement des « coloriages d’animaux» comme terme de recherche. Vérifiez maintenant que le nom de domaine parfait est disponible, sur différents site comme indom.com
Vous pouvez obtenir un nom de domaine gratuit avec certains fournisseurs d’hébergement Web, avec le service d’hébergement de votre choix.

NOTE: il vaut mieux avoir un hébergement web de qualité pour éviter les problèmes si votre site web a du succès, ou si vous n’avez pas trop d’argent, un hébergeur low cost français comme OVH fera l’affaire.Vous aurez également la possibilité de mettre en place des forums et des blogs.

Désormais, vous avez votre NDD ( nom de domaine) et hébergement, ainsi que les mots-clés où vous désirez vous placer, vous pouvez créer votre site web (pensez aussi à avoir un design assez propre et soigné)

Etape N°3 : Optimiser vos pages web

Le mot-clé ou la phrase de mots clés sur lesquels vous désirez vous positionner,  devra être dans le titre de votre page, dans les balises H1, H2, les tags .. etc, et tout au long de votre page Web de façon naturelle, dans votre contenu, de façon hiérarchisée :

H1 = le titre .. et dans le html, [h1]mot-clé/phrase [/ h1] – H2 = le sous-titre .. et dans le html,  [h2]autre mot-clé/phrase [/ h2] et ainsi de suite …

NOTE: regardez bien de quelle façon vos concurrents ont optimisé leur page, ainsi que le nombre de fois qu’ils ont utilisé les mots-clés dans le titre, H1, H2 etc. Chose importante aussi, pensez à mettre à chaque fois la balise Alt sur les images. Vous devrez également optimiser toutes les pages de la même manière.

Voilà pour l’optimisation de base de votre site web. N’oubliez pas de mettre à jour régulièrement votre contenu. C’est la meilleure façon de faire progresser votre site dans le classement et faire revenir les visiteurs.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter ma blogroll, laisser vos avis ( commentaires en dofollow ;) ) et revenir lire la suite de ce billet : Poursuivre le référencement avec des liens, articles et partenaires web

Edit : je tiens à signaler qu’il est intéressant de lire les commentaires car certains d’entres eux sont très pertinents et apportent beaucoup à cet article. Merci à tous !

Prev Next

22 Comments

  1. Valerie EticWeb
    jan 12, 2011 @ 12:35:38

    Excellent tuto,
    j’aime le côté visuel et simple. Rien à dire.
    Permettez-moi de vous faire part d’un conseil que j’utilise avec mes clients. Ils ont souvent du mal à comprendre que le référencement naturel c’est du boulot. De mon point de vue (Green IT oblige) il faut penser accessibilité.
    Non seulement, c’est une bonne action qui montre que l’on pense aux autres. Ça permet aussi de rappeler que le texte, le contenu et la sémantique sont importants. Il suffit de se mettre à la place d’un non- ou mal-voyant, de déactiver les images et de grossir la police. On a souvent de belles surprises. Les robots sont aveugles. Pareil pour les outils de traduction en ligne, de synthèse vocale; comment faire quand il n’y a que des images et du blabla sans aucun sens?
    C’est simpliste, je sais mais c’est une approche pour faire comprendre les premiers principes du SEO.

    Répondre

  2. Erwan
    jan 09, 2011 @ 22:45:31

    Parfois, il me manque les bases.
    Je me suis penché sur la pertinence des mots-clés que la semaine dernière avec cet outil Google Adwords pour savoir lesquels étaient les plus utilisés. C’est tout son référencement naturel qui peut être remis en cause.

    C’est marrant de voir que tu parles de SEO avant de commencer le site. Avant le choix du ndd. Et c’est une bonne chose.

    Répondre

  3. Nico
    jan 09, 2011 @ 04:19:34

    Hey ! Avec tous les blogs SEO destinés aux confirmés, je trouve ça sympa de cibler un peu plus un public débutant. J’en rêve, de prendre par la mains des apprentis SEO qui en sont seulement aux prémisse de l’activité. Je trouves ton approche légère et sympa. Continues comme ça (avec des articles assez courts).

    Nico

    Répondre

  4. Club Dorothée
    jan 07, 2011 @ 11:04:22

    Merci pour ce tuto qui va pouvoir aiguiller les petits nouveaux en SEO qui veulent se former :)

    J’avoue pour ma part que j’ai appris un peu sur le tas & qu’on remarque pas mal de chose tout seul mais heureusement qu’il y a des personnes comme toi pour aider les autres et les motiver

    @+ @ntoon

    Répondre

    • Papilouve
      jan 07, 2011 @ 15:33:33

      @ »Club Dorothée » : Merci pour ton com’. Je pense que la partie 2 va t’intéresser, notamment le paragraphe expliquant comment rédiger un commentaire sans passer pour un spammeur, avec une ancre « sur méga hyper optimisée » ;)
      Je la laisse, mais uniquement parce que je regardais l’émission gamine :)

      Répondre

  5. Le Juge SEO
    jan 07, 2011 @ 01:44:16

    C’est tres bien comme début d’explication – on est pas forcément tous d’accord avec ces bases dans la mesure ou on a tous nos petites recettes mais clea reste valable.

    J’aurais poussé un peu plus sur 2 ou 3 trucs – les headers (ca reste bien de faire attention a ses titles et descriptions ne seraitce que pour le cote esthétique du truc dans les SERPs)

    De meme que sylvain – architecture du site (papier + Crayon) avec des traits entre les pages c’est une étape importante qui va permetre de mettre en place de jolies URLs (encore une fois on est pas tous d’accords sur l’impact URL mais ca reste plus joli) .

    Un petit peu plus de détails sur la structure de page (pas de tableaux surtout pas de tableaux).

    J’aurais aussi mis un petit paragraphe sur les « A ne pas Faire » mais c’est peut etre l’objet d’un prochain article.

    Répondre

    • Papilouve
      jan 07, 2011 @ 15:25:46

      Merci encore pour vos commentaires !
      @Le juge SEO : Je suis totalement d’accord avec toi, on a tous nos petites « recettes », savant mélange d’expérience, de théorie et de test :)
      Je n’avais pas songé au paragraphe « A ne pas faire » mais je trouve que c’est une excellente idée ! Je garde ta suggestion de côté :)

      Répondre

  6. Agence web Sublimeo
    jan 06, 2011 @ 22:55:17

    De bonnes bases pour le référencement naturel.

    L’importance des mots-clés dans le nom de domaine n’a plus beaucoup d’impact sur les SERPs, il vaut mieux utiliser un nom de domaine court et facile à retenir : capitaliser sur une marque pour à long terme.

    En vrac : Penser à bien optimiser les liens internes avec des ancres pertinentes. Installer un web analytics pour suivre et analyser le trafic. Optimiser les images (SEO Google Images) et (SEO Google Vidéo). Booster son référencement local (Google Adresses) et social (blog, réseaux sociaux, forum…).

    Répondre

  7. Sylvain ( AxeNet)
    jan 06, 2011 @ 22:20:26

    De bonnes explications pour débuter.
    La remarque de Laurent reste importante. Pour un jeune site, la suroptimisation peut être dangereuse.

    J’insisterai sur l’organisation consistant a prendre de bons vieux outils ( papier et crayon + gomme).
    Puis bien noter l’expression clé principale de chaque page. On peut alors voir si le tout est cohérent et poser deux ou trois idées de contenu pour chaque page. Cette pratique permet ensuite de visualiser facilement l’arborescence que l’on va mettre en place.
    On peut y passer deux ou trois heures qui pourront faire gagner des mois en terme de positionnement.
    Dans la foulée, on peut même commencer à imaginer les mots qui sur chaque page permettront de lier les pages entre elles.

    Ensuite, à l’attaque pour le rédactionnel concret, et les ajustements d’arborescence toujours nécessaires.

    Répondre

    • Papilouve
      jan 06, 2011 @ 22:34:03

      Merci JulienC et Sylvain pour vos commentaires pertinents ainsi que pour le fait d’avoir pris le temps de tout lire :)
      Justement, afin de ne pas trop embrouiller mes Padawans, j’ai séparé ce billet en plusieurs parties, celle que vous venez de lire étant l’optimisation dite « naturelle » (parce que s’il y a opti, c’est pas très naturel, enfin bon, ce n’est pas le sujet :) )…

      Le prochain billet, que je suis en train de rédiger en regardant d’un oeil les superbes fesses de Patrick Swayze (Euh…pardon, je m’égare) traite de la partie « référencement » teaser pour vous : Liens, partenaires, articles et communiqués, Commentaires, réseaux sociaux, etc… ;) – Peut-être qu’un 3ème billet sera consacré aux outils Black hat, si gagner le concours Seotons me permet d’avoir une licence LFE et le tester pour en parler ;)
      J’espère être utile, mais déjà, l’intérêt que vous avez apportez à mon article me récompense du travail !

      Répondre

  8. JulienC
    jan 06, 2011 @ 21:51:35

    Bon début, mais peut-être rajouter dès ce premier billet, quelques notions de liens entrants comme le suggère LaurentB :
    - quelques comptes Facebook, twitter, … pour générer des liens naturels même si nofollow
    - étudier quelques plans de partenariat
    - …
    Je pense qu’il est opportun de rappeler l’importance de liens dès le début, sinon ca va être la grouille si pas de « résultats »

    Répondre

  9. Samuel
    jan 06, 2011 @ 21:39:51

    Merci pour ton initiative, je veux former mon petit frère qui est au Bénin au référencement et il a vraiment besoin du B.A.BA, alors ne t’étonnes pas si tu vois un visiteur avec une IP béninoise, c’est normal, c’est qu’un padawan africain essaye d’apprendre la force! :D

    Répondre

  10. gdtsb
    jan 06, 2011 @ 21:22:51

    C’est clair, parfait pour les débutants ;)

    Répondre

  11. Hervé
    jan 06, 2011 @ 21:09:09

    Salut Papilouve

    Très bien le tuto. Comme Chiloconseo, je le trouve clair, précis et tu vas à l’essentiel pour démarrer en douceur tout en optimisant au mieux son site.

    Tu n’as plus qu’à te lancer pour la suite ;)

    Répondre

    • Papilouve
      jan 06, 2011 @ 21:25:55

      Hello Hervé et merci :) – La suite est en cours de rédaction !

      Répondre

  12. LaurentB
    jan 06, 2011 @ 21:06:29

    Tu peux même aller à 3 – 4 mots clés facile.
    Les tendances ont rapidement évolué sur cet élément.
    Pas d’accord de répéter les mots clés du titre dans l’URL et/ou Hx.
    Si les pages sont faites à la main, pourquoi ne pas introduire un peu de subtilité en mettant des termes en relation avec les mots clés du Titre (sémantique, co-occurences, etc.) ?
    Pas sûr non plus que la fréquence de mise à jour soit primordiale comme « meilleure façon de progresser ». Ce sont plutôt les backlinks qui jouent à ce niveau.

    Répondre

    • Papilouve
      jan 06, 2011 @ 21:25:01

      Merci beaucoup pour tes remarques, Laurent, elles sont constructives et très utiles :)
      Dans la mesure où ces quelques explications s’adressent à des débutants, je n’ai pas voulu donner plus d’information, de peur de devenir confuse, sans parler du fait que le SEO est aussi une alchimie dont la recette est propre à chacun :) .
      Mais oui, sinon tu as raison sur tous les points, de la même façon qu’un site peut ranker correctement, même sans avoir de mot clé dans son nom de domaine, cependant, je ne le fais pas et c’est bien dommage, s’obliger à mettre à jour régulièrement son site s’oblige à une certaine régularité, utile aussi pour le réf et la veille :)

      Répondre

  13. Papilouve
    jan 06, 2011 @ 20:36:55

    Merci le Lama ;) J’espère que la suite te plaira !

    Répondre

  14. Tweets that mention débuter en SEO | Papilouve -- Topsy.com
    jan 06, 2011 @ 20:13:25

    [...] This post was mentioned on Twitter by Audrey. Audrey said: Mes petits conseils pour débuter dans le SEO (partie 1) http://www.papilouve.com/conseils-seo-debutants/ (les pros, corrigez-moi :) ) [...]

    Répondre

  15. Chiliconseo
    jan 06, 2011 @ 19:54:46

    Super tuto pour les débutants! Je dirais juste que parfois quand on a des besoins particuliers (exemple entreprise e-commerce) il vaut mieux privilégier un nom plutôt qu’un mot clé pour le NDD. Après c’est discutable ;)

    Mais en tout cas c’est clair,précis et je pense que c’est la démarche à faire quand on reprend un site à référencer même si on n’est pas débutant. Notamment en ce qui concerne l’étape 1!

    Bravo Papilouve!

    Répondre

Leave a Reply